Pour aérer la terre, il y a plusieurs techniques dont :

  • TSL : Technique Sans Labour, c’est idéal et de tas d’observateurs écrivent des livres sur les bénéfices de cette technique. Inconvénient, ça ne fonctionne que quand la faune et la flore de la terre est déjà bien présente.
  • par Motoculteur : le motoculteur descendant jusqu’à 20 cm de la surface, il chamboule aussi très fortement la faune de la terre, c’est aussi à utiliser dans certains cas uniquement.
  • par Aérateur : la technique motorisée de la grelinette (comme le motoculteur est à la bêche). Il sera expliqué dans cet article.
  • par Scarificateur : Le scarificateur va griffer le sol superficiellement (1-2 cm),elle sera expliquée aussi dans cet article
  • Il y a de tas d’autres machines à techniques « professionnel », par exemple : par injection ou carottage ou trous,  … mais nous n’en parlerons pas ici.

Spécialisé en jardins urbains, donc surtout de l’ornement, notre article parlera donc du renouvellement de la pelouse par techniques d’aération du sol.

Car pour rappel, le but de PLAISIR VERT n’est pas de trouver LA TECHNIQUE ULTIME mais bien de trouver LA TECHNIQUE ADÉQUATE de votre terrain.

Pour un sol compacté, dû à beaucoup d’eau et peu de soleil, où la mousse est omniprésente.

Stihl - Multimoteur MM 55 avec la tête d'aerateur RL-MM
Stihl – Multimoteur MM 55 avec la tête d’aerateur RL-MM

PLAISIR VERT a récemment acquis cette petite machine (naturellement, des versions larges existent mais comme vous le savez, nous sommes spécialisés en petite superficie et/ou à accès difficile).
C’est ce que STIHL® appelle un AERATEUR, engin motorisée pour remplacer une grelinette (comme le motoculteur remplace la bêche).

Elle a pour but de faire des sillons dans le sol de manière uniforme afin que l’on puisse :
1. aérer le sol,
2. permettre une meilleure insertion d’apports pour le sol

L’utilisation de l’aérateur (L’AERATOOOR comme aime dire Julien) enlève les plantes à racines courtes (telles que la mousse) et créé des sillons peu profonds de max. 5cm.
Les apports seront enfouis à une petite profondeur sans pour autant fortement déranger la faune du sol.

Pour un terrain ombragé.

dsc_0314Où il faut un peu aérer pour une meilleure santé de la pelouse, un scarificateur est la machine à utiliser (vous pouvez aussi le faire manuellement au râteau à dents courtes).

Pour rappel, le scarificateur a pour but de griffer le sol, de par cette action, il laisse la faune tranquille et ne s’occupe que des racines qui reste en superficie (comme pour la mousse).

En comparaison avec l’aérateur, le scarificateur va seulement arracher les herbes qui ne sont pas en bonne santé, après passage il reste que la partie bien ancrée au sol (+ 5 cm du système racinaire).
Ses sillons sont légères, les apports sont déposée sur la superficie.

A noter que selon votre terrain et vos habitudes, la régularité de ces techniques diffère pour obtenir un résultat remarquable.
Aérer le sol, se fait au printemps et en automne à des températures positives.

PLAISIR VERT est naturellement à votre service pour le traitement de votre pelouse.

Juste pour le fun : l'aerator de Toro® version plus large
Juste pour le fun : l’aerator de Toro® version plus large

Ceci est un article de conseil vulgarisé et simplifié, pour plus de détails d’informations faites des recherches plus approfondies.

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.