Cela fait quelques années que la prairie fleurie redevient à la mode.
Et tant mieux !

De plus en plus de gens veulent en avoir une ou du moins la faire eux-même.
Bonne nouvelle, la technique est assez simple.

Par contre, il faudra faire attention à plusieurs paramètres au sinon, la zone de réussite sera assez faible et il y aura déception.

On peut le remarquer lorsque l'on se promène dans les rayons de pépinaire ou de bricolage, de plus en plus de producteur propose leur mélange, la diversité s'élargie.
Et il est aisé de choisir parmi les choix que de devoir faire soi-même la récolte et de connaitre les variétés.

Nous allons donc revoir ensemble tous ces points importants pour la réalisation de votre prairie fleurie.

  1. Les bénéfices
  2. Choix de la saison
  3. Choix des graines
  4. Technique de mise en place
  5. Premier résultat
  6. Entretien

Pour illustrer, il y a notre projet participatif "Adopte un arbre" où il y a eu différents tests et  d'autres chantiers privés.
Tous avec des conditions, des choix et matériaux différents.


 

Choisir la saison de plantation – floraison

Dans notre climat, il y a généralement 2 saisons importantes pour la prairie fleurie :

  • Semis à l'automne - Floraison au printemps
  • Semis en hiver - Floraison en été

Les autres semis peuvent avoir une durée différente avec des résultats aléatoires.

Nous allons voir leur particularité.

La première réflexion est donc de savoir quelle est votre préférence, vos besoins (ex : situation direct de la zone pour la prairie fleurie), vos objectifs (ex : aider les pollinisateurs).
Et en même temps, quelles sont leur longévité.

Il faut aussi garder en tête que travailler du semis (et non avec des plantes développées) implique de la patience et faire confiance à Mère Nature.
Une graine peut être dormant de quelques semaines à plusieurs années (de 5 à 10 ans).

Dans l'article suivant, la différence du développement sera expliquée.

 

Semis à l'automne - Floraison au printemps

La floraison au printemps équivaut à une floraison importante de Mars à Juin.
Pour cela, il est nécessaire d'effectuer le semis en automne.

Ce semis a ses particularités :

  • Plusieurs graines nécessitent le froid de l'hiver avant de pouvoir se réveiller
  • Les plantes ont la particularité de fleurir au printemps
  • Le mélange peut prévoir une alternance de plante jusqu'à l'hiver (cependant, nous verrons avec l'article de l'entretien l'enjeu de ne rien faire)
  • Généralement, les graines consomment beaucoup d'eau pour se développer.
  • Le résultat est souvent visuellement spectaculaire (diversité de couleurs pour attirer les insectes)

Semis en hiver - Floraison en été

La floraison en été équivaut à une floraison importante de Juin à Octobre.
Pour cela, il est nécessaire d'effectuer le semis en fin de l'hivers (hors gel).

Ce semis a ses particularités :

  • Plusieurs graines ne supportent pas le gel
  • Les plantes ont la particularité de fleurir en été
  • Le mélange peut prévoir une alternance de plante jusqu'au printemps (cependant, nous verrons avec l'article de l'entretien l'enjeu de ne rien faire)
  • Généralement, le mélange supporte très bien les canicules et la sécheresse ainsi que le peu d'arrosage
  • Le résultat est souvent visuellement structurée et invite au calme.

Que se passe-t-il lorsque le semis se fait à un autre moment ou si les conditions/environnements ne sont pas adéquats ?

Comme cités plus haut, les graines ont une forte capacité de survie et peuvent être dormante.

De fait, si le semis se fait à des conditions hors de leur zone de confort, seule la partie du mélange qui saura se développer se mettra en place et préparera le sol pour les graines dormantes.
Préparer le sol équivaut à une modification de la nature de celle-ci par les apports créé par les plantes (apport de nutriment, appel d'insectes, etc.).
Jusqu'à ce que les conditions soient toutes réunies afin de se développer.

Avec le réchauffement climatique, le décalage des saisons est aussi à prendre en considération.
Une floraison attendue en Juillet peut maintenant apparaître fin septembre.

En attendant, il courant d'avoir des inquiétudes ou des doutes, cependant, il reste important de pouvoir faire confiance au cycle de la nature.
Et de continuer à respecter l'évolution qui se déroule sous les observations.

 

Prairie fleurie monoplante

Exemple où le premier résultat a déplu car seules les graines correspondantes à l'environnement direct se sont développées.

Exemple semé au même moment que la prairie à côté.
Madame était néanmoins confiante pour le développement.

Il est important de laisser à Mère nature du temps pour le développement.

Cependant, le délai d'attente peut différer selon l'origine et la nature des graines.
Ici, Advanta propose un résultat sans faute au bout de 3 mois d'attente alors que des graines bio peuvent se développer au bout de 5 mois.

©Advanta développement des semis
©Advanta développement des semis

Les résultats diffèrent surtout lorsque vous choisissez des graines bio ou des graines de grandes distributions.
Les graines bio mettent beaucoup plus de temps à se développer et peuvent donner des résultats inattendus.

La différence de développement peut aussi se retrouver dans les plantes matures.

Il faut garder en tête qu'une prairie fleurie est une zone vivante qui va énormément se modifier par elle-même.
Au prochain article, retrouvez des exemples des étapes après un an.

Que peux apporter Plaisir Vert ?

Mettant en avant la nécessité de biodiversité, PLAISIR VERT a eu la chance de pouvoir travailler sur différents terrains ainsi qu'effectuer ses propres expériences sur une parcelle où la possibilité d'avoir une observation quotidienne et dans le temps.

C'est donc dans l'objectif de semer cette philosophie que nous aidons à gérer les intéressés.

Nous ne pouvons qu'insister sur le fait qu'il faut avoir de la patience, le délai peut être retardé de quelques mois à un an.

Passez à l'article suivant pour choisir les semis sur le marché

Jovelyn de Plaisir Vert

Auteur : Jovelyn pour Plaisir Vert

Proche de la nature dans sa version pure dans l'âme, j'ai découvert le jardinage en rencontrant Julien.
Cette différence m'a imposé des questions et mon quotidien m'a apporté des réponses.

C'est donc dans l'optique de transmettre ces réponse et ces questions que je rédige mes articles,
En espérant informer et guider les personnes au mieux.