Avez-vous trouver ce champignon dans votre pelouse ?

la paneole l’un des plus commun des champignons dans la pelouse

Nom scientifique : Panaeolina foenisecii
En français : la Panéole des moissons
En anglais : Mower’s Mushroom

Rien que son nom indique qu’il est commun pour la pelouse.

Fiche :

Phylum: Basidiomycota – Class: Agaricomycetes – Order: Agaricales – Family: Insertae sedis

Considéré comme un champignon toxique, surtout pour les enfants en bas âge, vous risquez plutôt une dose d’hallucination en cas d’ingestion.
Par contre, utilisez les pour expliquer la constitution d’un champignon classique, en effet, vous avez très peu de risque pour la manipulation directe et le champignon a une belle morphologie.

Il peut aussi être confondu avec le marasme des oréades (Marasmius oreades) qui lui est comestible.

Comment le reconnaître ?

Pied : fin
Chapeau : bien rond avec lamelles bien apparents
de 1 à 3 cm, beige rosâtre sous climat sec mais devenant ochracé à l’humidité, à marge striée devenant plus foncée en sèchant
localisation : pelouse, bord des routes, prairies

Pourquoi apparait-il ?

Il apparait car le sol est pauvre, lourd et humide.
Ce champignon peut aussi apparaître en même temps que d’autres adventices tels que : trèfles, pâquerettes, … qui eux aussi fixe l’azote dans le sol et donc sont utiles.
Il est donc utile pour l’assainissement de votre terre.

Quelle technique pour éviter l’expansion ?

Enlèvement à la main avant la sortie des spores, arrachage au pied.

Disparait-il ?

Oui, lorsque la terre sera plus fertile et moins humide.
Donc souvent en été… et revient lorsque les conditions s’y prêtent.
Cela peut durer des années comme il pourrait être juste de passage.

Comment l’enlever ?

Si la cohabitation régulière avec ces champignons ne vous plait pas, nous vous conseillons de modifier votre terre.
Pour cela, il est important d’aérer et d’amender la terre afin qu’elle devienne plus fertile et plus légère.

 

PLAISIR VERT peut naturellement s’en occuper, pour cela nous vous proposerons selon vos besoins :
– carottage (aération en profondeur +- 15 cm)
– scarification (aération en superficie)
– amendement (produit naturel : compost, fumier, micorrhize, …)

 

Vous pouvez aussi enlever la terre et tout recommencer avec une bonne terre mais c’est un budget conséquent et si le terrain est entretenu de la même manière qu’auparavant, le cycle se répétera.

Éviter absolument les produits tels que des fongicides car c’est tout à fait inutile et vous risquez d’aggraver la situation.

 

Aérer votre terre annuellement est une pratique saine surtout pour les terrains géré sous la main de l’homme urbain.
Demandez votre passage !
Contactez-nous

 

source :

https://en.wikipedia.org/wiki/Panaeolus_foenisecii

http://mycorance.free.fr/valchamp/champi153.htm

http://myco-nimbus.over-blog.fr/article-les-champignons-toxiques-partie-8eme-9-37828065.html

http://homeguides.sfgate.com/eradicate-lawn-mushrooms-22634.html

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.