En se promenant dans son jardin, un de nos clients a retrouvé son houx dans un piteux état.

Comme vous pouvez le remarquer en agrandissant la photo, on y retrouve des boursoufflures qui créent une dépigmentation locale de la feuille jusqu’à la disparition de sève et matière (partie brune).

C’est ce qui est appelé communément des feuilles minées par la larve de la mouche mineuse du houx … oui, sérieusement.

Les mouches déposent dans la feuille de houx, leur larves qui se nourrissent paisiblement dans « l’épiderme », ce qui engendre ce résultat.

Que faire ? Il vaut mieux s’armer de patience … les feuilles tomberont naturellement mais la plante en elle-même ne risque pas grand chose. Les larves se trouvant dans la feuille, elles sont naturellement protégées de toute opération et produit.
Donc tout au plus pour éviter la propagation : s’il y en a peu, supprimer les feuilles atteintes et brûlez-les (si possible).
Mais si c’est identique que ce cas, il faut éviter car le houx manquerait alors de feuilles pour vivre. Il faut donc laisser ainsi et attendre que les feuilles trop faibles tombent naturellement; que vous pourrez brûler (si possible) pour éviter les propagations de la mouche.

Une solution peu recommandable est d’utiliser un insecticide à base de pyrèthre, un produit naturel qui coute relativement cher et qui ne garantie aucun résultat.
C’est une technique déconseillée car mal dosée en surplus, elle « toxique » sur les nappes phréatiques, les êtres vivants (poissons, humain) et peu dosée, elle ne fera qu’immobiliser l’insecte sans réellement la nuire.
Ses conditions d’applications sont aussi très haute : le soir pour éviter le soleil et lors qu’il fait sec car à renouveler en cas de pluie et son action peut varier selon la température. Bref, tout au plus à l’intérieur.

Ceci est un article de conseil vulgarisé et simplifié, pour plus de détails d’informations faites des recherches plus approfondies.

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.