Votre jardin est régulièrement gorgé d’eau et il devient difficile d’entretenir une jolie pelouse ?

Installez des drains pour guider toute cette eau et avoir une terre plus saine.

Qu’est ce qu’un drain ?

Un drain est un système mis en place dans le sol afin de drainer l’eau et qui a pour objectif d’assécher le sol de manière mécanique.

/!\ ici on parle bien des drains pour les jardins, pas pour les bâtiments !!

Quand faut il poser des drains ?

Il est conseillé de poser des drains lorsque l’on rencontre divers signes dans son jardin :

  • algues/lichen dans la pelouse
  • asphyxie des plantes
  • sol constamment boueuse
  • flaque d’eau importante et apparente durant une durée de plus de 12h (dans un lieu non attribué)
  • pourrissement des murs par capillarité

 

Pourquoi poser un drain ?

L’eau qui stagne dans le sol est une réserve d’eau emprisonnée par la terre.
Dans ce cas, la terre est souvent argileuse, de par sa composition elle crée des fines nappes d’eau en multicouche (au niveau microscopique).

Résultat, l’eau passe difficilement sous les différentes zones inférieures, elle sature par la quantité et semble immobilisée.
De plus la stabilisation de cette terre est compliquée vu que l’eau est thermo-réactive.
En hiver, l’eau gonfle et augmente les cavités de la terre et en été, elle s’évapore créant alors des crevasses dans la terre argileuse.

 

Est-ce cela va modifier la composition du sol ?

L’eau retiré, la terre va être naturellement désaturée et pourra se modifier petit à petit.
Les plantes seront moins stressée, sauront où trouver l’eau et ne subiront plus de pourrissement ; mettront plus d’énergie à la modification du sol.

Que peux-t-on faire de cet eau ?

C’est généralement de l’eau de pluie donc si elle est récoltée, il peut être réutilisée pour le jardin par exemple en cas de sécheresse.

 

Quelles sont les techniques ?

Drains reliés

Le drain relié est la méthode la plus classique.
La plus économique est d’utiliser des tuyaux en pvc et de les percer.
Le placement a une forme en épis de préférence ou selon la situation du terrain.
PLAISIR VERT préfère utiliser des drains PVC entourés de fibre de coco qui permet le filtrage de l’eau et éviter l’encombrement des trous ou des Fastdrain.

Pour installer le drain en épis, il est nécessaire de faire des tranchées en forme d’épis à plus de 50 cm de profondeur, installer une bâche géotextile, y poser un lit de gravier de 10 cm et enfin déposer le drain à enrober de gravier et de la bâche.

La pointe de l’épis devant se diriger vers une zone où l’eau peut se déverser.
L’eau guidée peut se déverser dans les canalisations du bâtiments, vers une zone extérieur (ex : champs, bois, …) avoisinante, un puit perdu, une réserve d’eau.

Un puits perdu est une pièce enterrée dans le sol qui récupère l’eau guidé par les drains
Le puits perdu n’a pas de fond et donc crée une chambre de récupération avant de pouvoir se faire assimilé par les zones inférieur de la terre.

En d’autres termes, elle permet que la zone superficielle soit dégorgée d’eau et que les zone inférieures soient alimentées selon leurs besoins.

Une réserve d’eau est une pièce enterrée dans le sol qui récupère l’eau guidé par les drains (avec ou sans les récupérateurs d’eau)
La réserve d’eau a un fond et crée donc une chambre où l’eau doit être récupérée lors d’une utilisation ultérieure.

Amendement et pose de drainage
Amendement et pose de drainage

FastDrain

Les FastDrain s’utilisent en surface (10-20 cm).
Mince de 6mm, elle a une discrétion que nul autre technique de drain peut avoir.
Constituée d’une structure tri-dimensionnelle en PE-HD enveloppé d’une chaussette non-tissée, elles servent de compléments pour diriger l’eau vers les drains existants.

Mini-puits perdus

De par son expérience, PLAISIR VERT, a réalisé par plusieurs fois des mini-puits perdus.
Constitués de pierres, sable, amendements, ce sont des « capsules » enterrées qui gère l’eau en verticalité.

C’est une technique à utiliser en complément finale au cas où le drainage par drains reliés reste trop léger.

L’inconvénient, c’est qu’avec le temps, des affaissements peuvent apparaître.
Cependant à ce moment là, la terre aura déjà subi sa assainissement, ce système sera devenu inutile et il suffira alors de combler la différence.

Quel résultat espérer ?

Le résultat est immédiat après l’installation.
Normalement, la terre n’est plus gorgée d’eau et la marche peut être pratiquée après la pluie sans avoir les chaussures remplies de boues.

Que faire si ce n’est pas le cas ?

Si malgré tout il reste de l’eau, cela veut dire que l’installation doit être encore plus alourdie.
A voir aussi si cette pluie n’est pas exceptionnellement imposante, donc à vérifier après plusieurs périodes de pluies.

A quoi faut-il faire attention ?

Installer trop de drain peut du coup assécher votre sol et créer un soucis inverse.

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.