La semaine passée m’a très froidement annoncé que les douces journées d’automne étaient sur le point de disparaître. De nouvelles jolies choses vont prendre leur place ; le ciel bleu d’hiver, la neige, les lectures au coin du feu.. et la tasse fumante qui va avec.

Aujourd’hui je vous présente le « grog », potion chaude et sirupeuse qui, si consommée de manière assidue, pourra vous protéger contre les rhumes et refroidissements qui vont de pair avec la période des fêtes.

La recette de cette douceur est très simple et adaptable à vos besoins. L’élément phare du grogvégétal est la plante. Elle peut facilement être trouvée dans des magasins bio ou même, cachée dans votre jardin !

Ma recette favorite, que j'ai beaucoup utilisé ces derniers jours à cause d’une toux bien ennuyeuse est celle-ci.

Pour une tasse :

  • 1 cc de thym
  • ½ cc de miel extrait à froid d’apiculteur
  • 2 cc de jus de citron

Ce mélange offre réconfort et soulagement pour ma gorge et apaise ma toux, je le recommande vivement !

Quelle(s) plante(s) choisir?

Il y a un grand nombre de plantes qui peuvent vous aider à prévenir, contrer et soulager tous les petits bobos de la vie. Certaines poussent dans nos régions, et beaucoup peuvent pousser dans vos jardins ! Voici une courte liste de certaines plantes pouvant aider vos défenses en hiver.

Je vous encourage aussi à essayer les mélanges !

Cette liste n’est pas exhaustive et ces fiches sont incomplètes. Je vous invite à donc faire plus de recherches si vous désirez plus d’information, en particulier quant à la posologie.

La lavande (circulatoire, calmante)

Plante rustique (-15°C) – les fleurs sont utilisées.

Prévient les problèmes digestifs, soulage les migraines, et les débuts d’angine.

Le plantain (anti-inflammatoire, vulnéraire)

Plante rustique (-15°C) – les feuilles sont utilisées.

A prendre en cas de toux sèche ou inflammation buccale.

Le thym (antiseptique, carminatif, expectorant)

Plante rustique (-15°C) – les feuilles sont utilisées (à récolter idéalement au moment de la floraison).

Super désinfectant pour les poumons, aide à liquéfier le mucus.

Le romarin (antiseptique, carminatif, circulatoire, dépuratif, stimulant)

Plante assez rustique (-7°C) – les feuilles et fleurs sont utilisées.

Agit sur la muqueuse infectée et enflammée et sur les articulations douloureuse. (Au passage, il traite aussi l’hypotension, aide à tonifier la digestion, protège le foie, améliore la circulation, améliore les capacités cognitives et la mémoire, et bien plus !)

La sauge (stimulante, oestrogénique)

Plante rustique (-15°C) – les feuilles et fleurs sont utilisées.

Utile pour les soins de la bouches (aphtes) ou maux de gorges. Elle aide aussi pour les règles douloureuses et la régulation du cycle (attention aux quantités et à éviter chez la femme enceinte ou qui allaite).

Le soucis (simulant lymphatique)

Plante rustique (-15°C) – les fleurs sont utilisées.

Agit sur les muqueuses (en cas d’angine ou pharyngite, par exemple).

Séchée ou fraîche ?

Dans la plupart des cas, vous pouvez consommer votre plante fraîche. Il faudra simplement en prendre plus souvent car la concentration en molécules actives des plantes sèches est plus importante.

Avec une dose d’alcool ?

La recette initiale du grog fut inventée au 18esiècle au milieu de l’océan froid, furieux et salé par des marins soucieux de se maintenir en forme, mais pas sans rhum ! Le grog tel que nous le connaissons aujourd’hui contient donc une dose d’alcool (rhum ou autre, selon les préférences).

Cette petite touche est certes agréable mais n’est en fait pas nécessaire pour que le grog fasse de l’effet. Un grog non alcoolisé permet donc à quiconque d’en consommer à n’importe quel moment, endroit et intervalle de la journée.

Chauffer du miel ?

Le miel chauffé à plus de 35°C – 40°C perd ses bienfaits. Attendez donc que votre grog soit buvable avant d’ajouter une cuillère de miel et laissez fondre le miel doucement. Privilégiez le miel local, il vous aidera entre autres en cas d’allergie.

Lait, lait végétal ou eau ?

À votre convenance et selon votre niveau de gourmandise !

À vos théières !

Merci à Crisitina Maena de Pépin de vie/Kombust Nutrition pour le partage du site de Christophe Bernard - Althea Provence, une bible d’information précieuse.

 

Une question à propos du grog? Contactez-moi emma@plaisir-vert.be

Envie de plantes aromatiques dans votre jardin ? Contactez-nous par email archi@plaisir-vert.be

 

Liens utiles:

//www.altheaprovence.com

Le livre « ma bible des aliments qui soignent » de Alix Lefief-Delcourt

 



 

À propos

Idéaliste dans l'âme et pleine de curiosité, je désire revenir aux questions écologiques essentielles.
Je m'intéresse donc aux plantes comestibles et à leurs vertus.
J'adore étudier, lire et écouter et je cherche à consolider ces apprentissages personnels par le biais de formations.
J'ai notamment travaillé dans des fermes biologiques et alternatives.