Le grand jour approche ! Le dimanche 9 décembre, Plaisir Vert plantera une forêt comestible sur le terrain de Transforma Bxl.

Pour le projet collaboratif en permaculture, Plaisir Vert a travaillé sur le concept d’une forêt comestible au slogan "Adopte un arbre" afin de développer un nouvel aspect de la permaculture.

Quèsako ?

Une forêt comestible, cela vient du concept de « food forest » utilisé en permaculture. L’idée est créer un design qui mimique la densité et la diversité d’un espace naturel forestier. Ainsi, grâce à Transforma Bxl, plus de 15 arbres fruitiers et environ 35 arbustes de toutes variétés et tailles s’y côtoieront : pommiers, poiriers, cerisiers, muriers, framboisiers, groseilliers, ainsi que d’autres sortes de couvre-sols et d’herbacées. C’est enthousiasmant d’imaginer toutes ces magnifiques plantes se côtoyer et s’entre aider pour offrir un espace accueillant à la faune locale (hommes et femmes inclus !)

 

Prendre le temps

Bien que les diverses plantes et arbustes seront mis en terre ce weekend, le projet a commencé il y a quelques mois.

Plaisir Vert a d’abord dû étudier la zone de plantation. Un projet enrichissant, rempli d’idées neuves et d’énergie.

Plus tôt dans l’année, certains végétaux ont été plantés afin de travailler le sol et le préparer à accueillir des fruitiers. Une prairie fleurie a été semée afin d’attirer les butineurs et autres insectes amicaux. Et oui, car la forêt comestible ne produirait aucun fruit sans eux !

Le choix des plantes fut aussi important. Plaisir Vert a tenu à mettre en avant des variétés anciennes, rustiques et appétissantes.

Le sureau noir, par exemple, est connu pour ses bienfaits médicinaux depuis l’Antiquité. Ses fruits peuvent servir pour des confitures, du sirop ou du vin. Les oiseaux aussi en raffolent !
Le prunier ‘Opal’ est un arbre très vigoureux et auto fertile qui a une production régulière abondante de petits fruits juteux et parfumés, à croquer ou à conserver.
Il y a également la lavande ‘Hidcote’, une plante mellifère vigoureuse qui produit des fleurs aux propriétés calmantes et cicatrisantes, à couper et sécher.

 

Un plaisir pour tous

Au delà de la dimension écologique, la forêt comestible est un projet collaboratif. Il est possible de participer au projet de deux manières différentes. Vous pouvez par exemple décider de nous rejoindre à la journée de plantation le dimanche 9 décembre. L'idée principale du projet reste le parrainage. Vous avez en effet la possibilité d'adoptez un arbre - ce qui équivaut à apprendre comment lui prodiguer soin et dorlotement et aussi de profiter de ses fruits pour les croquer, boire, conserver... à vous de décider! L'argent récolté à travers le parrainage sera utilisé afin d'agrandir le projet de permaculture au fil du temps.

De plus, les parrains auront aussi l'occasion de suivre les formations annuelles de Julien pour tout ce qui est taille et entretien de leur petit arbuste-filleul.

La forêt comestible prendra certes quelques années pour s’installer et s’équilibrer. Cependant, elle ne demandera que très peu d’entretien (une taille par an tout au plus) et sera extrêmement productive. Que du plaisir pour les yeux, ainsi que pour la faune locale et le ventre des parrains !

 

C’est, comme vous pouvez l’imaginer, un assez grand projet et je suis très curieuse de savoir comment il évoluera. Si l’idée de la « forêt comestible » vous intrigue, ne manquez pas mon prochain article dans lequel je détaillerai ce concept.

En attendant, vous pouvez retrouver la page d'inscription pour participer au projet : //www.facebook.com/events/295104231114384/



 

À propos

Idéaliste dans l'âme et pleine de curiosité, je désire revenir aux questions écologiques essentielles.

Je m'intéresse donc aux plantes comestibles et à leurs vertus.
J'adore étudier, lire et écouter et je cherche à consolider ces apprentissages personnels par le biais de formations.
J'ai notamment travaillé dans des fermes biologiques et alternatives.

De manière quotidienne, j'essaye d'appliquer ces découvertes au jardin familial.