Reconnaissez-vous ces chenilles vertes sur votre buis ?
Si oui, vos buis sont mangés par les chenilles de la Pyrale.

Chenille de la Pyrale du buis

Cette chenille est malheureusement très invasive et détruira votre buis.
Il ne lui faut qu’un mois pour devenir un papillon soit 3 générations par an est possible.

Les buis qui peuvent vivre plusieurs centaines d’années, succombent en 1 mois de temps à cause d’une chenille.

 

« Vaut mieux prévenir que guérir »

Avant toute attaque, vous avez différentes solutions :

  • C’est un papillon de nuit qui pond, donc si vous avez assez peu de buis (1-2 petits buis) : placez un filet tous les soirs et enlevez le les matins
  • Installez des nichoirs pour moineau domestique et mésange bleue, qui choisissent les chenilles pour leurs progénitures.
  • Surveillez les réactions de vos buis autant au cœur de la plante qu’aux feuilles.
  • Utilisez des pièges à phéromones pour attirer les papillons mâle
  • Asperger d’insecticide pour la prévention aussi au cœur et aux feuilles externes.

 

1ère éclosion

1ers symptômes :

Les feuilles poussent droit vers le haut et sont agglutinés ensemble.
Cela débute souvent sur le côté de la haie/plante.
Au cœur de la plante, on peut également découvrir des feuilles agglutinées ensemble.
Celles-ci contiennent des excréments brun-vert et éventuellement des chenilles ou des popstadia.
Une chenille adulte peut atteindre jusqu’à 4 cm de longueur.

Stade ultérieur :

Feuilles et rameaux rongés par les chenilles.

Les soins à apporter au plus vite :

  • Dès les premières infections, couper les rameaux infectés, supprimer manuellement les chenilles (non-urticantes) et les chrysalides
  • Bruler l’ensemble – ne pas jeter dans le composte
  • Pulvériser avec un insecticide ayant comme composant du pyréthrinoïdes

 

2e éclosion

Symptômes à visualiser :

  • il y a des fils de filature
  • les feuilles sont plus ternes en couleur
  • des chenille de couleur vert clair sont souvent caché dans les buis
  • il y a des pois verts à l’intérieur des buis (les fèces de la chenilles)
  • le bord de la feuille reste et le milieu de la feuille est parti

Si le buis n’est pas trop touché, utiliser les même techniques que pour la première éclosion.

Si le buis est très touché, vu que la chenille se nourrit des feuilles et des écorces, il est dangereux de vouloir le garder au risque qu’il garde des oeufs invisibles à l’oeil nu.

 

Défloration totale et mortalité du buis

Les plants trop infectés (+60% du buis) peuvent être brûlés (! interdit dans les zones urbains) ou soigneusement enterrés sous 20 cm de terre.

Ils ne peuvent pas être composté à l’air libre.
Ce qui veut dire qu’il est nécessaire de ne pas contaminer votre composte, ni même à un organisme tiers de compostage.
Et il est judicieux de s’informer des propositions sur les sujets contaminés d’un organisme de gestion de déchet.

Protégez-vous correctement aussi et mettez rapidement les vêtements à laver.

 

Le traitement de PLAISIR VERT

Pour nos clients ou pour ceux qui ont beaucoup de buis :

  • Possibilité d’avoir un traitement de pulvérisation préventive avec du OKAPI d’Edialux professionnel
  • Traitement mécanique et manuelle lorsqu’il y a apparition
  • Pulvérisation de soins avec du OKAPI d’Edialux professionnel (concentration plus forte) lorsque la situation est importante
  • Enlèvement des plants morts
  • Proposition de plants alternatifs

Vous désirez faire appel à nos services : contactez-nous

Traitement par soi-même :

En Belgique, vous pouvez rechercher un produit au nom « OKAPI » de la marque Edialux garden et procéder à la pulvérisation.
Toujours avec des gants et un masque de respiration.
(De préférence avec des lunettes de protection et une tenue complète).
La différence entre le produit professionnel et le produit ménagé est essentiellement dû à la concentration de certains composant.
En d’autres termes, la posologie est différente et il faut pulvériser plus régulièrement et plus longtemps afin d’obtenir un résultat équivalent.
Voir sur la boite pour les indications.

La chenille vit près des écorces et se nourrit de feuilles, il est donc important de pulvériser l’intérieur et l’extérieur du buis.

L’OKAPI est un produit Neuro-toxique, il s’attaque au système nerveux de l’insecte et le paralyse jusqu’à suffocation.
Cependant tout être vivant peut être touché, faites donc attention à vos animaux domestiques et aux oiseaux friands de chenilles.

Une bonne douche et l’envoi de ses vêtements directement dans la machine de lessive après les pulvérisations sont des points primordiaux.

 

 

Source :

Disaghor – 1ère éclosion
Disaghor – 2e éclosion

Wikipedia

Okapi d’Edialux garden

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.