Des feuilles jaunissent du bord des feuilles et tombent ?

Avant toute panique, rappelez-vous (surtout pour les persistants) que les feuilles se renouvellent, les anciennes laissent donc naturellement la place aux nouvelles. Donc si après quelques temps d’observation, vous remarquez que seuls quelques feuilles sont atteintes et que le reste de la plante continue son cycle, il se peut qu’il ne faut rien faire.

Exemple : les oliviers changent leurs feuillage tous les 36 mois, entre avril et juillet, cela dure une quinzaine de jours. Si en plus, ils subissent des gros changements climatiques, la transformation peut-être impressionnante mais rien de grave pour elle-même.

Ces conseils valent si la plante se plait habituellement là où elle se trouve et depuis un bon moment mais qu’elle se fane tout d’un coup.
Si c’est une jeune plantation ou que vous venez juste de le (dé)placer, peut-être qu’il ne s’y plait tout simplement pas … si vous en avez la possibilité, déménagez le.

Par contre, si en observant bien, vous trouvez des résidus comme des fils et que les feuilles jaunissent de manière ponctuelle et sans ordre apparent (direction de l’écoulement de la sève), alors il est plus probable d’être face à un parasite (voir articles liés dessus) :
les parasites de la famille des acariens

Si finalement, vous remarquez que « trop de feuilles » s’appauvrissent de manière uniforme, alors il se peut qu’il soit en carence ou qu’il ait un excès d’eau.

Les carences peuvent être diverses : fer, magnésium, potassium, phosphore, azote, …
Dépendant des besoins de la plante, il suffit de trouver sa gourmandise et simplement lui ajouter à ses pied ou refaire un amendement selon la gravité.
Tailler au besoin, si la plante le permet, pour l’aider

Un excès d’eau provoque le pourrissement des racines qui, de ce fait, ne nourrissent plus la plante.
La solution est d’enlever toute eau stagnante, s’il y a, et ne plus arroser jusqu’à ce que la terre s’assèche et que les nouvelles racines se fassent.
En dernière solution, changer la terre si possible (rempotage, amendement), donner un soin à la bouilli bordelaise et tailler au besoin.

Naturellement, les cas sont tous particuliers et ceci sont des conseils généraux.
Si vous ne vous trouvez pas dans ceux-ci, contactez-nous en envoyant au minimum une photo de près d’une feuille atteinte et une autre de plein pied afin de voir l’état général (de la plante et de son milieu environnant).

 

 

Ceci est un article de conseil vulgarisé et simplifié, pour plus de détails d’informations faites des recherches plus approfondies.

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.