La solidité d’une installation en béton rends toute présentation propre et solide.

Les belges et le béton

Saviez-vous que la Belgique a quelques histoires avec le béton ?
Spécifiquement le béton armé, ce matériaux avait eu ses premières grandes histoires d’amour avec la France et l’Allemagne; ce qui ne l’empêcha pas de flirter avec leur pays limitrophes dont la Belgique.

Ci-dessous quelques dates des flirts :

  • 1905 : Passerelle Mativa – Liège – Belgique. Passerelle en béton armé système Hennebique de 55 m de portée et de 35 cm d’épaisseur à la clé. Ingénieur : F. Hennebique
  • 1930 : Le 1er Congrès international du béton armé à Liège réunit l’élite des ingénieurs concepteurs de structures en béton armé depuis le début du siècle.
  • 1935 : Palais 5 du Heysel – Bruxelles – Belgique. Structure de la couverture : 12 arcs paraboliques à 3 rotules en béton armé de 86 m de portée. Architecte : J. Van Neck – Ingénieur : L. Baes
  • 1944 : Pont de la Rue du Miroir – Bruxelles. Premier projet de pont-rail en béton précontraint au monde. Portée 20 m. Ingénieur : G. Magnel. Utilisation du dispositif d’ancrage Blaton – Magnel
  • 1958 : RN8 à Leuze-en-Hainaut – Belgique. Première route en béton armé en Belgique.
    Pavillon Philips à l’Expo  58 – Bruxelles – Belgique – Couverture composée d’un ensemble de voiles minces en PH en béton armé et précontraint. Architectes  : Le Corbusier, Iannis Xenakis
    Flèche du Génie Civil à l’Expo 58 – Bruxelles – Belgique. Flèche en voile mince plissé de 78 m de porte-à faux. Architecte : J. Van Dosselaer – Sculpteur : J. Moeschal – Ingénieur : A. Paduart
  • 1964 : Banque Bruxelles Lambert – Bruxelles – Belgique – Bâtiment à façades en béton architectonique porteur. Architectes : Skidmore, Owings et Merill (G. Bunshaft

 

Ses avantages

Coulé ou pré-fabriqué, le béton toujours de plus en plus populaire et accessible.

Constitué de matériaux naturels, locaux et en abondance; il a une longévité importante et peut être facilement recyclé en fin de vie.
Matériaux naturels dits matériaux sains, il est de plus imputrescible et incombustible.
Economique dans son ensemble et simple à manipuler, c’est un matériaux unique qui s’immisce facilement dans les espaces à vivre.

Tendance, moderne et actuel

Nous retrouvons le de plus en plus dans les jardins et dans les espaces vert commun.

Comment le placer dans le jardin ?

Contrairement à la construction de bâtiments, où il est régulièrement le principal acteur, le béton dans les jardins rends ses services dans le soutient et l’accentuation des lignes.

Plus dense et plus solide que de nombreux autres types de matériaux, utilisez le dans les bordures et la création de lignes visuels.
Bien aménagé, il saura tenir son rôle à merveille sur une durée importante.

Choisissez le en tant que :

  • contenant
  • support pour terrasse ou pour cabane
  • bordure
  • muret

Armé ou simple ? Coulé ou préfabriqué ?

Afin de savoir quel type vous avez besoin, il est important de bien réfléchir à son utilisation globale.

L’armé est  plus solide et sécuritaire.
Le béton simple demande moins de matière à installer que l’armé et sera plus facilement recyclable.
Le coulé permet des réalisations plus originales et personnalisés.
Le préfabriqué est financièrement plus abordable et est généralement plus rapide d’installation.

A chaque besoin sa nécessité.

 

Exemple :

Au coeur de la capitale, on y trouve des petits oasis qu’il faut protéger.

Le client nous a demandé de faire une remise à neuf du petit parterre.
Un travail  de petite maçonnerie a été effectué pour que l’ensemble ait un rendu plus propre.

Source :

http://www.febelcem.be/fileadmin/user_upload/autres-publications/fr/histoires_de_beton_arme.pdf

Pour toute réalisation en béton, contactez-nous

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.