Durant un temps, vous aviez une très belle pelouse et puis avec le temps, elle est devenue plus éclairée.
Que faire pour retrouver l’aspect plus dense ?

Qu’est ce qu’une « belle » pelouse ?

La beauté étant relatif pour tous, nous pourrons tout de même penser qu’une « belle » pelouse correspond au gazon de sport professionnel ou comme on dit « à l’anglaise ».
Ce qui correspond à une pelouse constitué d’une masse, un tapis, qui est dense, régulière et bien verte.

Il est important de noter qu’une belle pelouse ne correspond pas forcément à une pelouse saine !
Il est même régulier que ce soit tout le contraire.

Comment avoir cette même pelouse ?

Il y a plusieurs technique pour l’entretien d’une pelouse.
Elles dépendent de votre niveau de respect de la nature et de votre envie de profiter de la connaissance de la technologie moderne.

Pour moi, la pelouse est identique à un chien fusionnel : il faut toujours s’en occuper, elle n’aime pas les brusque changement de température, elle a des règles à respecter et elle stresse assez facilement (oui, ça stresse une pelouse).

Ce qui fait que si vous n’êtes pas prêt à vous en occuper régulièrement, il faut s’attendre qu’elle se laisse aller.

Il faut donc commencer par respecter le calendrier des pelouses et adapter les soins selon vos besoins.

 

100% naturel

Pour avoir un 100% naturel, il faut avoir la chance d’avoir un terrain sain et vivant (voir terre vivante), ou transformer votre sol actuel à une terre riche.
Il est alors possible d’y poser les semis de pelouse et de commencer à utiliser des techniques dites naturelles.

C’est un ensemble de techniques et d’apport qui prennent beaucoup de temps mais qui est hautement intéressant pour la santé de votre jardin et de vous-même.

Il faut aussi accepter que si dans certains endroit de votre pelouse, il y pousse d’autres plantes, d’essayer de comprendre la raison de leur présence avant de vouloir les exterminer et parfois, il faut accepter la cohabitation.

Il est particulièrement difficile d’obtenir une « belle » pelouse dans ce choix pourtant elle sera saine et peut être économique avec le temps !

Nous penserons à faire un article dessus un jour.

 

75% naturel – 25% synthèse

Technique commune pour ceux qui apprécient un jardin avec le moins de polluant possible.

Il faut naturellement choisir des engrais « bio »(idéalement « vert ») et les machines les moins polluantes donc électriques ou manuelles.
Elle demande de l’attention mais surtout une recherche sur le respect de sa nature (sans produits phyto).
Cependant, les soins doivent au moins être suivi tous les mois et les entretiens au moins toutes les 2 semaines afin d’arriver au résultat attendu.

C’est un choix qui commence à devenir couteux autant en temps que financièrement.

Nos clients les plus exigeants le requière.

 

50% naturel – 50% synthèse

C’est le choix classique, cela fait plus de 50 ans que les pelouses ont été traités de cette manière.

Vous pouvez choisir un mélange de semis ou choisir les rouleaux pour plus de rapidité.

Selon vos critères, l’entretien peut se faire toute les semaines ou tous les mois.
Les soins issus de produits phyto dès qu’il vous semble nécessaire de le faire.
Les machines utilisés sont lourds et ont un bon rendement pour le résultat.

C’est le choix le plus courant dans les jardins urbains.

 

25% naturel – 75% synthèse

C’est le critère moyen pour les pelouses de sport professionnel, le sol est analysé, des carottes sont extraites pour vérifier la longueur des racines afin que même en rasant au plus court, la pelouse reste accrochée au sol et donne un rendu vert uniforme.

Le semis est placé par des machines sophistiquées qui distribue une quantité identique pour chaque parcelle et l’entretien est fait de manière quotidienne.
Les apports et les soins sont tous sélectionnés minutieusement grâce à la chimie et elle est dopée dès qu’il semble être nécessaire pour le rendement.

Concrètement, PLAISIR VERT ne travaille pas avec ces techniques.

0% naturel – 100% synthèse

Celui qui a le moins besoin de soin et d’entretien est la pelouse synthétique.

Selon la qualité que vous choisissez, la pelouse pourra donner une impression assez importante de verdure.
Le seul entretien nécessaire est un brossage mécanique annuel.
En cas de festivité, un coup de brosse manuel est suffisant pour redresser les brins et lui donner un bel aspect.

La pose peut être assez financièrement importante mais elle est devient économique au fil du temps par rapport à la verdure obtenue.

La demande se faisant de plus en plus important, PLAISIR VERT a pu obtenir un savoir-faire qui a fait ses preuves.

 

 

Exemple :

Ci-dessous, un terrain délicat où la mousse se développe facilement.
Pour avoir un joli résultat comme celui-ci il faut faire une ou deux scarification annuelle avec amendement et du regarnissage ainsi que des tontes régulières (3-4 par mois en belle saison).

La scarification est une technique qui permet d’aérer le sol et de se déraciner la mousse ainsi que les racines mortes qui empêchent la pelouse de se développer convenablement.
Comme cité, après le traitement, il faut encore nettoyer le passage et il est toujours préférable d’alimenter le sol ainsi que de ressemer au besoin.
Comme résultat après quelques jours, une pelouse plus dense et plus résistante qui aura un meilleur développement.

 

scarification pelouse
Résultat d’une pelouse sensible à la mousse entretenue avec une tonte régulière et une scarification annuelle avec amendement

 

Pour que PLAISIR VERT vous propose une pelouse selon votre budget, contactez-nous

Garder le cap de Plaisir Vert en tant qu’entreprise utile qui démystifie le jardinage et qui permet que chacun profite de son espace vert est une priorité pour moi.

C’est toujours avec émerveillement que je découvre les enseignements du secteur vert où je m’empresse de les partager.

Aventureuse, éclectique, technophile, gourmande, … sont des caractéristiques qui me représentent bien.
Ce qui permet de fortement m’occuper dans la gestion de Plaisir Vert alors que je viens du secteur visuel.